Sponsored by:

Acadian traditional music: At the crossroads of French and Celtic cultures -Intangible cultural heritage conference
Cape Breton University, Sydney, NS - 11-13 October, 2013

(Faites descendre l'écran pour le Français)

Intangible cultural heritage (ICH) has become an important topic in today's world, where cultural traditions inherited from the past are under pressure everywhere. Traditional provides a great opportunity to observe how contemporary cultural phenomena are having a profound influence on ICH. While there is much interest in intangible culture in Nova Scotia, New Brunswick and Prince Edward, there hasn't yet been a major academic conference focusing on this theme.

Our conference will bring together researchers who have studied intangible heritage on Canada's East coast, and especially in the Acadian community. Participants will show how musical traditions have evolved over the centuries, and will reflect on their present state. Acadians in Atlantic Canada have preserved a rich musical heritage and have adapted to changing conditions over the years, therefore providing us with an ideal opportunity to examine the factors influencing ICH.

The conference will not only bring together researchers who have studied the blending of French and Celtic elements in the musical traditions of the Atlantic Provinces, but it will also give them a chance to exchange with scholars who have studied other minority situations, whether in North America, Europe, or elsewhere. It will be a bilingual event, bringing together both French and English speaking scholars and musicians. It will include paper panels, round table discussions where panelists with establish parallels between Acadians and other minority cultures, workshops where musicians will illustrate particular forms of traditional music, and a concluding concert featuring participants who happen to be accomplished musicians, apart from being extremely knowledgeable in their field. The organizers are confident that the conference will create a lively debate on the preservation of ICH in the Maritimes and elsewhere.

The conference is being organized by a team of Acadian Studies specialists and music scholars at the Université de Moncton, as well as folklorists affiliated with the Centre for Cape Breton Studies and the Department of Languages and Letters at Cape Breton University, an institution that now offers programs in Folklore and Ethnomusicology. The conference will take place in Sydney, Cape Breton, just as the annual Celtic Colours festival is getting under way, providing participants with the opportunity to prolong their stay by getting involved in various events of the festival.

----------------------------------------------------------------------------

La musique traditionnelle acadienne : au carrefour des cultures française et celtique - Colloque sur le patrimoine culturel immatériel
Cape Breton University, Sydney, Nouvelle-Écosse
- 11-13 octobre 2013

Le patrimoine culturel immatériel (PCI) est un concept qui retient beaucoup d'attention à l'heure où partout au monde, la diffusion rapide de l'information exerce des pressions sur les pratiques culturelles héritées du passé, accentuant ainsi leur fragilité. Ce colloque aura donc pour double but d'examiner les modes d'appréhension du PCI dans différents contextes politiques et de faire l'état des connaissances sur le sujet dans l'Est du Canada et en particulier en Acadie. Il s'agira de la première conférence scientifique importante consacrée au thème du patrimoine culturel immatériel dans les provinces Maritimes du Canada.

Le colloque réunira, entre autres, les chercheurs qui ont étudié divers aspects des traditions orales acadiennes et celtiques des provinces de l'Atlantique, dans le but d'examiner quand et comment les diverses formes musicales se sont enracinées dans ces régions. Les participants étudieront et analyseront les influences musicales qui ont produit un métissage culturel, tel que reflété par la musique traditionnelle. Ensemble, ils réfléchiront sur l'évolution et la transmission des traditions issues du passé, ainsi que sur leur état de conservation. Les Acadiens Maritimes ont non seulement réussi à préserver une riche culture musicale, mais ils ont su l'adapter à des nouvelles réalités à chaque époque de leur histoire. Ils nous offrent donc une excellente opportunité d'analyser les facteurs complexes qui influencent l'évolution de la culture immatérielle.

Plusieurs ethnologues, ethnomusicologues et musiciens ont étudié l'interaction entre les cultures française et celtique dans l'Est du Canada. Le programme comprendra un aspect comparatif qui permettra à ces chercheurs de bénéficier des résultats de recherches semblables menées dans d'autres contextes minoritaires, que ce soit en Amérique du Nord, en Europe ou ailleurs.

De façon concrète, le colloque comprendra des panels sur des sujets reliés à la thématique, des discussions en table ronde où des parallèles seront établis entre Acadiens et autres groupes minoritaires, des ateliers où les participants illustreront leurs propos par des exemples provenant de la tradition orale et le tout sera clôturé par un concert réunissant des musiciens traditionnels, lequel comprendra un aspect didactique. Un des résultats tangibles du colloque sera de relancer le débat sur la sauvegarde du PCI au Canada et en particulier en Acadie. Le colloque aura lieu à Sydney, au Cap-Breton et coïncidera avec l'ouverture du festival annuel Celtic Colours, permettant ainsi aux conférenciers de prolonger leur séjour par une participation à ce festival.

L'équipe organisatrice du colloque comprend des spécialistes de musique et d'études acadiennes à l'Université de Moncton, ainsi que des ethnologues associés au Centre for Cape Breton Studies et au Département des langues et lettres au Cape Breton University, une institution ou existent des nouveaux programmes en ethnomusicologie, en folklore et en études autochtones.